Prestations de vieillesse

Conseils personnalisés

La volonté du conseil de Fondation a été que les médecins affiliés puissent bénéficier d’un conseil personnalisé par des spécialistes de la prévoyance pour le choix de la rente de vieillesse.

Pour toute demande de simulation de rente de vieillesse ou pour tout départ à la retraite, veuillez remplir le formulaire prévu à cet effet dans la section retraite au niveau de tous les formulaires.

Capital vieillesse

Vous avez un délai de un mois pour percevoir l’intégralité de vos avoirs de vieillesse sous forme de capital dès 58 ans et ce jusqu’à 70 ans. Attention, si vous avez effectué des rachats dans les 3 dernières années, nous vous remercions de prendre contact avec notre équipe.

Rentes viagères financées par la fondation

L’assuré qui atteint l’âge de la retraite (art. 4 al. 2) a droit à une rente de vieillesse viagère. Les rentes de vieillesse sont financées par le seul avoir de vieillesse du rentier, et non par les autres membres actifs. En conséquence, la Fondation a transféré les fonds accumulés pour chaque rentier auprès de Retraites Populaires qui garantissent contractuellement la rente à vie.

Solutions de rentes de vieillesse

La Fondation Aromed propose différents types de rente avec ou sans restitution en cas de décès, afin de répondre aux mieux aux besoins des médecins.

  • Personne assurée : l’assuré
  • Au décès de l’assuré, les héritiers reçoivent le capital initialement investi, déduction faite des rentes garanties préalablement versées.

Seule la fondation de prévoyance en faveur de AROMED offre la possibilité de préserver ainsi son patrimoine pour les héritiers.

  • Personnes assurées : l’assuré et conjoint(e)
  • Au décès de l’assuré, les rentes continuent à être versées au conjoint(e) avec une réversibilité des rentes à choix (de 60 à 100%)
  • Au décès de la dernière personne assurée survivante pendant la période de 15 ans, la rente continue d’être versée au(x) bénéficiaire(s) jusqu’au terme des 15 ans.
  • Personnes assurées : l’assuré et conjoint(e)
  • Au décès de l’assuré, les rentes continuent à être versées au conjoint(e) avec une réversibilité des rentes à 60%
  • Au décès de la dernière personne assurée survivante, la rente s’éteint

Le plan de rente C n’est ouvert qu’aux assurés ayant été affiliés à la Fondation avant leurs 60 ans révolus et la part de l’avoir de vieillesse allouée à cette rente ne peut être supérieur à CHF 500’000.-